Rien ne me fait autant d’effet qu’une odeur qui plane dans l’air et qui vient chatouiller ma mémoire. Des images, des bruits peuvent me rappeler des souvenirs forts bien sûr, mais les plus profonds, les plus intenses sont toujours liés à l’odorat. Parfois, une simple odeur suffit à me remémorer un lieu ou une personne dans les moindres détails et si je ferme les yeux, l’espace d’un instant, c’est comme si j’y étais à nouveau.

Dans le métro, il y a quelques jours. Je suis plongée dans mon livre. Pourtant, il suffit d’une inspiration pour me faire relever la tête. Quelques molécules de parfum qui ont instantanément allumé les méandres de ma mémoire. Je connais cette odeur, mais à qui appartient-elle ? J’inspire encore, avidement, et j’essaye de me concentrer. Je sens mon esprit comparer, fouiller, associer des idées un peu malgré moi, un peu comme s’il n’avait pas vraiment besoin de ma conscience pour faire le tri. Et puis, comme Proust avec sa madeleine, je sens une pensée se préciser alors j’attrappe le fil et je tire, tout doucement pour ne pas le casser, et petit à petit l’image se dessine. J’inspire une dernière fois, je ferme les yeux, et pendant quelques secondes, il est juste à côté de moi. La sonnerie du métro retentit, les portes claquent, je rouvre les yeux. Je descends à la prochaine.

9 Réponses vers “”

  1. Mais qui est à côté de toi…?

  2. Schtroumpf Geek Says:

    Ca peut m’arriver quelques fois, mais c’est le plus souvent avec des sons. Chuintement de mon lave-vaisselle ? Le bruit de véhicule dans Half-Life. La chanson « Out of Time » de Manu Chao ? Des parties de XIII entre frères. Et on pourrait trouvé bien d’autres exemples 🙂

  3. Pareil, il n’y a pas longtemps je m’étonnais qu’un simple stimuli visuel déclenche un souvenir olfactif chez moi.

    Je pouvais tout d’un coup ressentir une odeur que je n’avais pas eu l’occasion de sentir depuis un an. Bon, malheureusement ça n’était pas lié à des bons souvenirs, mais c’est une autre histoire ^^

  4. Je ne sais plus ou j’ai lu ca mais la memoire olfactive est la memoire la plus persistante… Tu peux tout oublier .. sauf les odeurs !

  5. Tode : est-ce bien important, finalement, de savoir de qui il s’agit ? 🙂

    Schtroumpf Geek : tu es *vraiment* geek ^^

    Pipo : héhé tu me rappelles mes cours de neuro sur les liens entre mémoire et émotion…

    kiddouk : ça ne m’étonne absolument pas, c’est même très logique d’un point de vue développemental !

  6. l’aromathérapie.

  7. Quoi, Neuro a été ton prof ? Oh là là…

    :}

  8. Pour moi ce sont les odeurs le plus souvent. Les bruits me font penser à quelque chose, mais je ne retrouve jamais le souvenir…alors qu’avec les odeurs c’est inévitable. D’ailleurs j’aime bien cette sensation, une sorte de flashback surprenant et involontaire.

  9. Une personne aimee, un parfum qui traine dans le metro l’espoir de la revoir sur le quai, et non ce n’est pas elle..!

    La memoire olfactive est derangeante etant donne qu’on ne fait pas vraiment appel a elle en fait et que l’on ne peut s’en echapper

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :