Archive pour janvier, 2010

Posted in Blabla on lundi 11 janvier 2010 by klaims

L’aiguille pique et repique. Pourtant, la sensation est plutôt sourde, un peu comme une brûlure. Je regarde Fabien tracer des lettres sur ma peau, appliqué comme un écolier. La voix des Beatles se mêle au bourdonnement du dermographe. La pointe de la machine progresse, centimètre par centimètre, et les mots prennent vie, prennent sens. Je me dis qu’il faut sûrement être un peu fêlée, pour traverser la France jusqu’à cette petite boutique planquée au fond d’une cour. Pour vouloir ces lignes indélébiles sur mon corps. Pour tant désirer ces quelques grammes d’encre noire. Et je souris.

« Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière. »

Publicités